Femme en train de lire

Comment trouver un bon bêta-lecteur

Ecrire dans son petit coin et couver ses écrits, les faire mûrir à la chaleur de notre disque dur, assurer leur confort dans leur petit dossier, les fichiers bien rangés les uns à côté des autres, c’est beau, c’est  rassurant.

Je suis particulièrement heureuse lorsque j’ai fini la correction de mon premier jet. Structure, orthographe et grammaire, tournures de phrases. Tout est relu, modifié, corrigé. Je passerais même un petit coup de peigne sur mes textes si je pouvais.

Puis arrive le temps du partage, celui où une autre personne va poser les yeux sur nos créations : la phase de bêta-lecture.

Elle est importante car elle permet d’améliorer ses textes. J’adore cette phase. Je suis impatiente de lire l’avis de ma bêta-lectrice. Je déteste cette phase car je suis dans un état de stress inimaginable tant qu’elle ne m’a pas fait ses commentaires.

Comment recruter son bêta lecteur :

  • participer aux événements du NaNoWrimo ;
  • faire partie de groupes ou de sites  ad hoc sur internet ;
  • demander à un ami qui lit régulièrement, qui sait que vous écrivez et qui sera sincère avec vous ;
  • demander à un membre de votre famille qui ne fera pas de sa bêta lecture le sujet de conversation principal lors du prochain repas de famille.

J’ai choisi ma bêta-lectrice dans la communauté des wrimos français. C’est quelqu’un que je connais depuis quelques années. Elle lit et écrit. Et j’adore ce qu’elle écrit. Elle est une des rares personnes qui sachent communiquer les émotions de ses personnages avec justesse. C’est important. Je ne pourrais pas entendre quelqu’un que je ne respecte pas en tant que lecteur et écrivain.

Un bon bêta lecteur est quelqu’un qui :

  • lit ;
  • lit beaucoup ;
  • lit vite ;
  • sait faire une lecture sélective ;
  • comprend ce que c’est d’écrire et de confier ses textes à quelqu’un (et l’angoisse que cela génère) ;
  • qui fera part de ce qui ne fonctionne pas dans un texte ;
  • suggèrera éventuellement une piste de résolution.
L'auteur en attente d'un commentaire de son bêta lecteur

Johnny Depp angoisse

Votre bêta-lecteur idéal est quelqu’un :

  • en qui vous avez confiance ;
  • dont vous respectez l’opinion en tant que lecteur/auteur ;
  • qui saura vous faire part de ses retours avec tact et diplomatie.

Ma bêta-lectrice a cette grande qualité de savoir dire ce qui ne fonctionne pas, en toute simplicité. Elle sait se positionner en lectrice de l’immédiat mais également en lectrice du futur (« quand l’histoire sera terminée, j’aimerais lire ceci ou cela »). Je peux lui demander tous types de lecture. Grâce à ses commentaires, je fais plus attention à développer la psychologie de mes personnages.

Dans le meilleur des cas, vous faites également de la bêta-lecture pour d’autres auteurs. C’est un échange de bons procédés.

Un mauvais bêta-lecteur :

  • vous dira qu’il adore (sans autre explication) ;
  • vous dira que c’est “sympa” (sans autre explication) ;
  • vous dira qu’il déteste (sans autre explication) ;
  • vous dira ce qu’il FAUT faire au lieu de le suggérer ;
  • vous fera des commentaires avec des jugements de valeur ;
  • vous fera des commentaires condescendants, fielleux…

Dans ces cas-là, fuyez !

J’ai eu une mauvaise expérience avec un bêta-lecteur il y a quelques années. Il était très curieux de lire ce que j’écrivais mais ne lisait pas régulièrement lui-même. Ses commentaires étaient à côté de la plaque. Il a cru que la bêta-lecture était une invitation à co-créer l’histoire. Il ne comprenait pas qu’un personnage avec une forte sensibilité littéraire n’emploierait pas le même vocabulaire qu’un personnage plus occupé par la troisième mi-temps.

Le résultat de cette collaboration fut une énorme frustration.

Je n’ai pas eu la matière qui me permettait d’améliorer mon texte, il n’avait pas su “remplir” sa mission tel un preux chevalier qui aurait sauvé la demoiselle en détresse, malgré son implication évidente.

Résultat :  je n’ai pas fait lire mes textes à qui que ce soit pendant des années.

La manière la plus sûre de tester l’adéquation entre un bêta-lecteur et vous-même est de lui confier un texte court pour commencer. Si l’expérience n’est pas concluante, au moins elle ne vous aura pas pris trop de temps.

Lorsque vous trouvez un bon bêta-lecteur, il faut en prendre soin et lui montrer des textes dignes de ce nom, à savoir

  • relus (plusieurs fois) ;
  • corrigés (orthographe et grammaire) ;
  • mis en page (pour un meilleur confort de lecture).

Avant d’arriver à cette étape-là, j’ai besoin d’écrire mon premier jet et de faire trois relectures, minimum. Ensuite et seulement ensuite, je le soumets à ma bêta lectrice.

Parce que sa contribution fait partie intégrante de mon chemin en tant qu’auteur, je suis reconnaissante à ma bêta-lectrice et je n’hésite jamais à faire à mon tour de la bêta-lecture pour elle.

Pour aller plus loin :

  • la bêta-lecture en questions sur le site Espaces comprises

http://espacescomprises.com/beta-lecture/

  • l’importance de la bêta-lecture

http://mademoisellecordelia.fr/importance-du-beta-lecteur

  • what is a bêta reader and why do we need them ?

http://wordservewatercooler.com/2013/07/26/what-is-a-beta-reader-and-why-do-we-need-them/

  • cocyclics

http://cocyclics.org

Publicités

11 réflexions sur “Comment trouver un bon bêta-lecteur

  1. Carole dit :

    A tous les critères que tu proposes, j’ajouterais qu’un bon bêta-lecteur doit aussi dire ce qui fonctionne dans un texte. Yves Lavandier a une jolie formule à ce sujet dans « Evaluer un scénario » (qui, en passant, donne plein de tuyaux pour faire de la bêta-lecture) : « Avant qu’on lui donne du grain à moudre, un auteur a besoin d’eau à son moulin » (de mémoire).

    Aimé par 1 personne

  2. Annie STEFFEN dit :

    Et toc ! Vous avez confirmé mes pires craintes et mes espoirs. Je suis dans cette phase de recherche de beta-lecteurs. J’ai eu une mauvaise puis une bonne expérience mais je voudrais un avis supplémentaire. Je crois qu’en qualité d’auteur-débutante, je ne sais pas vraiment me positionner et m’affirmer…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s